Stère de bois

Pour le poêle à foyer ouvert et des cheminées, il est préférable d’utiliser des bûches dures. Les essences sélectionnées seront le charme, le chêne, le frêne, le hêtre, le noyer, etc. Bien que éligible au label NF Bois de chauffage, le châtaignier est déconseillé, car il éclate en brûlant. Un bois sec est deux fois plus énergétique qu’un bois humide ou encore si celui-ci est fraîchement coupé. Le bois sec se consume sans émission d’odeur désagréable.

Bûche calorifique

Les bûches calorifiques sont aussi appelées bûches compressées ou bois compressé. Elles sont fabriquées à partir de sciure et de copeaux non traités. Elles sont compactées sans liant. Leur rendement est très élevé environ quatre fois supérieur à la bûche conventionnelle. Le volume de stockage s’en trouve réduit.

Granulés de bois pour poêle à pellets

Il s’agit de petits cylindres de sciure de bois qui sont non traités et compactés. Ses granulés sont des combustibles écologiques. Leur fort rendement énergétique (supérieur à 70 %) en fait un produit économique et performant.

Parmi les solutions proposées par la filière bois-énergie, le granulé enregistre la croissance la plus importante. Entre 2003 et 2009, la demande est passée d’environ 20 000 tonnes par ans à environ 290 000 tonnes.

Plaquettes

Les plaquettes sont composées de bois présenté sous forme de copeaux. Ces copeaux sont d’origine forestière ou industrielle. Les plaquettes peuvent être utilisées dans les chaudières automatiques.

Briquettes

Sous forme de bûchettes reconstituées d’environ 20 cm et composées des résidus de la scierie, les briquettes peuvent être utilisées dans tout type d’installation (foyer fermé, insert, poêle, chaudières manuelles et automatiques).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *